Le secret du vieux mexicain

Publié le par OUATTARA Navaga

Carlos, un de mes amis, a fait une
  rencontre incroyable au Mexique.
   
 C'était il y a 15 jours, sur un
  marché. Un vieil homme vendait des
  jouets en bois.
   
 Ce vieil homme a une particularité: 
    
  Il a... 118 ans.
    
    4 fois par semaine, il va vendre les
  jouets qu'il a taillés lui-même dans du
  bois au marché.
   
    Sa fille a plus de 90 ans et est
  retirée dans un monastère.
   
    Il a demandé à cet homme son secret.

  L'homme lui a répondu:
   
    "Cela fait 60 ans que je n'ai pas
  mangé de viande. Ni bu d'alcool. Ni
  autre chose que du thé ou de l'eau.
   
    Mon alimentation est principalement
  faite de haricots secs et de riz."
   
    Puis il lui a demandé ce qui lui
  apportait du bonheur dans sa vie.
   
    Son oeil a malicieusement étincelé -
  il n'a pas besoin de lunettes pour lire -
  et il a répondu, sans hésitation:
 
    "Les femmes"
   
    Puis il a expliqué qu'il aime leur
  compagnie, les tortillas qu'elle lui
  font parfois, et n'en a pas dit plus.
   
    Cela m'a fait penser à ce que m'a dit
  un médecin récemment.
   
    "La moitié de ce que nous mangeons est pour nous.
  L'autre moitié de ce que nous mangeons
  fait vivre les médecins et les
  laboratoires pharmaceutiques."
   
    Et il a ajouté un autre secret de longévité:
   
    "Petit-déjeuner de roi, déjeuner de
  gentleman et dîner de mendiant".
   
    Ca tombe bien, mon repas favori est
  le... petit déjeuner!

 

 

 

©2011 Christian Godefroy, Chesières

Commenter cet article